PRÉSENTATION DE MON TRAVAIL DES HUIT DERNIÈRES ANNÉES

Claudine-0273 1.jpg

En 2012, peu après mon arrivée en Ardèche, j'ai abordé un thèmes difficile : les violences faites aux femmes.

Après avoir recueilli pendant des années de nombreux témoignages de femmes en souffrance, je voulais témoigner pour elles et leur rendre hommage, je voulais qu'elles ne soient plus des victimes anonymes, mais des héroïnes courageuses et dignes. Ainsi est née l'installation "Née Fille".

En travaillant sur ce thème je me suis beaucoup interrogée sur la violence elle-même. L'origine de cette violence et comment elle peut amener les foules à désigner, accuser et punir des boucs émissaires. Et j'ai créé l'installation  "Les Boucs Émissaires".

Avec le confinement, mes travaux sont devenus beaucoup plus intimes, un repli sur l'histoire de mes ancètres, non pas en tant que recherche généalogique,  mais une recherche sur la vie de deux femmes féministes avant l'heure et complètement atypiques.