Dans un rayon de lumière

Les papillons volent autour de moi

Je danse avec eux

Dans la légèreté infinie

D’un souffle de vent

Je tourne, tourne

Tourne encore et ma robe vole

Légère comme un papillon

Une robe de princesse

Diaphane comme une aube naissante

Une robe de mariée

Une robe pour s’envoler

Une robe pour tomber

Dans les ténèbres de la nuit

Tomber sans fin 

Tomber encore 

Et ne pouvoir se relever

Robe épinglée 

Dans mon coeur

Et dans mon ventre

Mon père m’a vendue 

A un homme âgé

Et des papillons de sang 

Sont sortis

De mon coeur

Et de mon ventre.